RPG L'Académie Solaria | Chap. 1 : Le bouclier contre l'apocalypse
 

A. Gutiérrez

 :: Inscription :: Les Documents d'Inscription :: Reçus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Élève | Classe du Cosmos
Messages : 17
Date d'inscription : 20/12/2016

Carte d'Identité
Sorts:
2/25  (2/25)
Bénédiction: Soleil
  • Gutiérrez
  • Antonio
  • 41 ans
  • Élève du Cosmos

▬ ft. Dorian Pavus de Dragon Age

Carnation : Mate
Taille : 1m83
Corpulence : Fin et peu musclé
Cheveux : Courts et bruns
Yeux : Verts
Signe(s) distinctif(s) : Il porte une moustache toujours taillée à la perfection.

  • Colombien
  • Soleil
  • Dompteur
Caractère

Cela n'échappe à personne et Antonio ne s'en est jamais caché, il est extrêmement égoïste. Seul son intérêt compte et il se fiche bien de causer du tord à ceux qui l'entoure si cela lui apporte quelque chose.

C'est un personnage qui même s'il peut se montrer charmant, n'hésitera pas à vous poignarder dans le dos s'il en ressent l'envie ou le besoin. Il n'a jamais été loyal, mis à part quand il était gamin avec sa famille, mais depuis qu'il l'a abandonné, il ne donne plus sa confiance à personne. Ainsi, il peut paraître arrogant, voir trop sûr de lui, mais ce n'est qu'une facette, car au fond, il n'a pas confiance en ses capacités, sauf lorsqu'il s'agit de discrétion et de vol.

C'est là le seul domaine où il n'hésitera pas et foncera vers son objectif. Pour qu'il soit motivé, il faut forcément que cela lui apporte quelque chose, Antonio agit toujours de manière intéressé. Il est hors de question pour lui de se lancer vers un danger afin de simplement aider les autres, il n'a jamais été altruiste et cela ne va pas commencé aujourd'hui.

Et puis il faut dire qu'il mène une vie de roi, Antonio ne s'est jamais rien refusé depuis qu'il est parti à la découverte du monde. Il n'est absolument pas économe et dépense sans compter.

Ainsi, c'est quelqu'un de très tenace, il est prêt à tout pour arriver à ses fins et ne lâchera rien tant qu'il n'y sera pas parvenu. Il préfère d'ailleurs la ruse à la force, jamais vous ne le verrez foncer tête baissée, prêt à compter uniquement sur son don ou sa force brute, toujours il préfère agir de manière fourbe et réfléchie.

Et à côté de cela, Antonio est un éternel rêveur et un grand sentimental. Même s'il ne le laisse pas forcément paraître, il est très sensible et attache beaucoup d'intérêt à la vision que les gens ont de lui.

C'est sûrement pour cela que malgré son côté très réservé, ne parlant jamais réellement de lui et de son passé. Il sait se montrer chaleureux. Bien évidemment, c'est très souvent un comportement calculé et rarement sincère, mais Antonio s'est toujours débrouillé pour paraître un bon vivant qui aime la vie et sait en profiter. De plus, même face à ses pires ennemis, il saurait leur adresser un magnifique sourire et de charmants compliments afin de baisser leur vigilance.

Histoire

Antonio a vu le jour dans une famille importante de Medellín. Ses parents étaient les propriétaires de plusieurs hôtels, un héritage transmis de génération en génération depuis plusieurs siècles. Il connut ainsi une vie très faste et alla dans l'une des meilleures écoles de la ville, cependant, alors qu'il avait douze ans, tout changea.

Il n'était qu'un gamin à l'époque et on ne lui expliqua pas la raison de ce chamboulement, mais toute sa vie se retrouva transformé. Ses parents perdirent les hôtels et très vite, ils durent se résoudre à tout vendre pour mener une vie des plus ordinaires. Pendant un temps, Antonio resta dans son école, mais les moqueries de ses camarades devinrent son lot quotidien.

Il eut l'impression que le monde entier était contre lui, malgré cela, il resta un gamin aimant envers sa famille et il se mit même à aider sa mère après les cours pour subvenir aux besoins de la famille. Chaque soir, ils s'asseyaient tous les deux devant le petit poêle à bois et ils tressaient des paniers d'osiers.

Antonio aida ainsi sa famille pendant près de cinq ans. Bien évidemment, il avait du abandonné son école prestigieuse pour aller à l'école public, mais les enfants là bas étaient bien plus méchants envers lui. Tous connaissaient le nom des Gutiérrez et la faillite qui était maintenant assimilée à sa famille.

Ainsi, quand ses camarades le virent un week-end dans les rues avec sa mère pour vendre les paniers qu'ils avaient confectionné dans la semaine, les moqueries redoublèrent. Antonio avait dix sept ans à l'époque et il ne put supporter cette situation plus longtemps. Le lendemain, il laissa sa mère faire sa tournée toute seule, lui expliquant qu'il avait bien l'intention d'aider à ramener de l'argent, mais qu'il voulait désormais faire quelque chose de son côté.

Cela dura deux ans, deux années pendant lesquels ses parents ne lui posèrent aucune question et acceptèrent l'argent qu'il ramenait. Antonio s'était ainsi mis à voler. Si au début ce n'était que quelques babioles sans grand intérêt, très vite, il commença à viser plus haut. Cela devient presque pour lui une seconde nature, mais prenant toujours plus de risque, il arriva un jour où il se retrouva en danger.

Le propriétaire qu'il venait de voler le visa avec son fusil. Il ne fut pas assez rapide et prit une balle dans l'épaule, laissant retomber son butin. En rentrant chez lui, son père l'accueillit avec violence. Avant ce jour, il n'avait jamais levé la main sur son fils, mais maintenant qu'il avait amené un plus grand déshonneur sur eux, il ne put retenir ses coups. Antonio n'avait pas encore vingt ans quand il partit de chez lui après s'être fait soigné par sa mère.

Depuis, il a voyagé dans le monde entier, vivant de ses vols plus ou moins importants. Le meilleur coup qu'il a jusqu'à maintenant réussi date d'il y a moins de dix ans. C'était en France, il avait, pour cette fois-ci, rejoins une petite équipe afin de s'attaquer à la demeure d'un riche politicien. Tout se passa relativement bien, si l'on ne prend en compte le fait qu'il n'y a que lui qui réussit à sortir du pays avec son magot.

Après cela, il devient plus vorace et arrêta les petits larcins pour ne s'attaquer qu'à de grosses prises. Jusqu'à l'annonce de l'ouverture d'une académie pour tenter d'empêcher une catastrophe naturelle d'ampleur mondiale. Antonio ne s'était jusqu'à maintenant jamais vraiment intéressé aux autres et c'est encore le cas aujourd'hui, même s'il ne le montre plus autant. S'il a décidé de passer l'examen, c'est uniquement pour sauver sa propre peau.

Il a beau être un voleur qui vit au jour le jour, l'annonce des chutes de roches solaires ne le laissa pas indifférent. Sans pour autant avoir une âme de héro, il a décidé de tenter sa chance.

Tout d'abord pour pouvoir aller dans cette fameuse académie qui semble si inaccessible, mais surtout parce qu'il a très vite compris que s'il arrivait à mettre la main sur une roche solaire, il pourrait en tirer un prix d'or au marché noir, peut-être même assez pour ne plus jamais avoir à travailler de sa vie.

  • Pseudonyme
  • Lili
  • 22 ans
DC de Marie Van der Snasch
Mar 20 Déc - 17:42
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://academiesolaria.forumactif.org
Gardien
Messages : 216
Date d'inscription : 27/08/2016
Je m'auto-valide Smile
Lun 26 Déc - 14:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur | Magie
Messages : 130
Date d'inscription : 05/11/2016

Carte d'Identité
Sorts:
5/25  (5/25)
Bénédiction: Lune
Ah bah c'est facile ça >.> Sinon sympa ton nouveau perso, j'aime bien Dorian en plus Razz Hâte d'avoir un nouvel élève^^
Lun 26 Déc - 14:25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Solaria :: Inscription :: Les Documents d'Inscription :: Reçus-
Sauter vers: