RPG L'Académie Solaria | Chap. 1 : Le bouclier contre l'apocalypse
 

Vrham... C'est moi (fini)

 :: Inscription :: Les Documents d'Inscription Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur | Magie
Messages : 9
Date d'inscription : 05/11/2017

Carte d'Identité
Sorts:
5/25  (5/25)
Bénédiction: Lune
  • VIRGORIA
  • Vrham
  • 41 ans
  • Professeur Magie Animal

▬ ft. Carlnes de Aenaluck

Carnation : rosé
Taille : 1.91
Corpulence : musclé
Cheveux : noir et long
Yeux : bleu/vert
Signe(s) distinctif(s) : Barbe tressé et nombreuses cicatrices sur le corps. Possède un tatouage en forme de fils de fer barbelé qui lui entoure la cuisse droite.

  • Américain
  • Lune
  • Dompteur
Caractère

Si parfois on peut ne pas être rassuré en voyant la carrure de Vrham, sa voix grave et bourru et son manque de sourire, il est en réalité bien plus doux et gentil qu’on pourrait le croire.

Il ne laissera jamais un élève en difficulté, encore moins une demoiselle, et défendra toujours les plus faibles, agissant un peu comme un protecteur envers ce qui lui semble plus petit ou plus fragile que lui. Néanmoins, bien entendu, ils passeront toujours après sa fille…

Sa fille, c’est toute sa vie et l’une des rare à savoir changer son visage renfermé en visage souriant. Si il a toujours plus ou moins écouter le conseil pour l’Eclipse, c’est de par leur promesse de tout faire pour la soigner qu’il accepte de les suivre dans leurs plans et leurs idées et ceux même si, finalement, cela doit le transformer bien plus en « méchant » qu’en « gentil ». Il ne se bastonnera jamais de bon cœur, mais pour sa petite princesse, il n’hésitera pourtant pas à le faire jusqu’à la mort, la sienne ou celle des autres.

Vhram ne s’achète que très rarement des choses pour lui, si vous allez faire un tour dans sa chambre, elle sera d’un vide extrême, la seule chose personnelle s’y trouvant étant la photo de sa fille et lui. Niveau vestimentaire il arbore en général des vêtements ample et pratique mais aussi plutôt sombre, le blanc lui semblant bien trop tâchant.

Notre cher professeur à une seul et unique peur : celle d’apprendre que sa princesse a finalement rendu l’âme. Cette peur le tiraille souvent juste avant de s’endormir et il est vrai alors qu’il s’enferme souvent à double clé pour attirer le sommeil à forte dose d’alcool. Ce n’est alors pas rare de l’entendre, le matin, se passer la tête plusieurs fois sous l’eau et ranger la bordel qu’il a mis pendant la nuit et dont il ne se souvient plus au petit matin.

Histoire

On dit que c’est la vie qui forge un homme est dans le cas de Vrham, c’est tout à fait le cas…. Née au Texas dans un vieux ranch ou il y a bien plus de bête à corne que d’humain sur deux pattes, il est le premier né de la troisième génération de Virghoria qui s’est installé dans le coin. Chéri par sa mère à la douce voix mélodieuse qui le berçait le soir et par les histoires de guerrier bestiale de son père, il a passé les sept premières années de sa vie de la façon la plus heureuse qu’il soit. A cette époque-là, Vrham était alors un enfant curieux de tout et déjà bien amoureux des bons gros bœufs, vaches et taureaux de l’établissement.

Les « dons » n’ont jamais été caché au sein de la famille, son père d’ailleurs usant fréquemment du sien avec les troupeaux, et bien au contraire, ils attendaient impatiemment que leur fils aussi face preuve d’un certain talent. Si la plupart les découvre vers les cinq ans, pour lui, se fut plus tardif mais au plus grand soulagement de ses parents, il démontra ses aptitudes à sa septième année. Ils le fêtèrent d’ailleurs avec l’entourage, uniquement des béni de la lune qui, comme eux, se cachaient depuis plus de cinq cents ans parmi les béni du soleil. Ce fut la première fois qu’il rencontra Marie, de deux ans sa cadette, fille d’un couple d’ami de la famille et toute jeune primitive mais aussi la première fois qu’on lui parla alors du conseil de l’Eclipse….

Vrham eue par la suite, comme tous les enfants, sa période d’adolescent, ses petites rebellions (très vite étouffer par la main de fer de son père et consoler par les mots doux de sa mère) et surtout ses premières amourettes. Il apprit pendant cette même période le travail à la ferme et la valeur de chaque chose. Bien que parfois énervant comme tout prépubère, il ne rechignait jamais à la tâche pour aider son père et par l’éducation de sa mère, bien que tenté par les petits plaisirs de la vie, il savait rester poli et courtois avec la gente féminine. Les femmes, c’est sacré lui avait-on sans cesse répéter…

Et de toutes les femmes, il n’y en eue qu’une qui l’attira encore et encore, la belle petite Marie. Une amourette bien plus sérieuse que les autres qui eut le plaisir de finir en mariage. Le couple s’installa non loin du ranch ou Vrham commença à créer son propre élevage mais comparé à son père, il fit de l’équin et non du bovin. De son mariage avec la belle naquit alors plus tard une adorable petite fille à la chevelure aussi rouge que sa mère qui porta le nom de Zoé.

Et c’est à partir de là que tout bascula… A croire que la vie de Marie et de Vrham avait été bien trop belle jusque-ici car voilà que le sort décida de s’acharner sur eux. Zoé fut diagnostiqué comme porteuse d’une maladie rare et incurable qui attaque son cerveau et ses mouvements à ses trois ans. Ce fut un coup dur pour la petite famille, l’angoisse de la mort et l’impuissance des parents agissant comme l’étincelle de nombreuses disputes qui finit par déchirer le couple deux ans après. Séparé, Vrham ne cessa pourtant pas son rôle de père et bien que désormais bien plus sombre et moins enclin à profiter de la vie, retrouver sa fille les week-ends, même si c’était dans une chambre d’hôpital, était la seule chose qui le faisait avancer pendant cette dure période.

Malgré sa maladie, Zoé s’accrochait à la vie, soutenu par ces deux parents. Si sa mère trouva moyen de refaire sa vie ce ne fut pas le cas de son père qui ne cessait de répéter que tout son cœur était déjà rempli par sa petite princesse.
Ce fut d’ailleurs en parti pour elle qu’il se rendit à l’académie et postula comme professeur, faisant des pieds et des mains pour y rentrer. Officiellement, ce fut pour bien entendu prêter main forte et sauver ce monde mais la vérité était bien plus sombre. Vrham y était aller sous ordre du conseil de l’Eclipse comme une sorte d’espion et de pion bien placé, animé par la promesse de fond pour les soins de sa fille adoré…

  • Honey
  • Fanny
  • 28 ans
Non o/
Dim 5 Nov - 9:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Messages : 102
Date d'inscription : 29/08/2016

Carte d'Identité
Sorts:
5/25  (5/25)
Bénédiction: Lune
Re Wink

Te voilà donc validé comme promis, mais avant de pouvoir te jeter dans le RP, quelques formalités. Tout d'abord, les registres, c'est une étape rapide pour réserver ton avatar, entre autre. Et ensuite, direction le le dossier scolaire. Il accompagnera l'évolution de ton personnage et surtout, c'est là bah que tu vas pouvoir décrire ces premiers sorts qui seront validés par mp.

Te souhaite de passer un excellent moment dans le coin !
Mar 7 Nov - 20:55
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Solaria :: Inscription :: Les Documents d'Inscription-
Sauter vers: