RPG L'Académie Solaria | Chap. 1 : Le bouclier contre l'apocalypse
 

Directrice Van der Snasch

 :: Inscription :: Les Documents d'Inscription :: Reçus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Directrice
Messages : 67
Date d'inscription : 29/08/2016

Carte d'Identité
Sorts:
5/25  (5/25)
Bénédiction: Lune
  • VAN DER SNASCH
  • Marie
  • 37 ans
  • Directrice
    & Professeur de Magie



Carnation : Claire.
Taille : 1m72
Corpulence : Svelte, 61kg.
Cheveux : Roux feu, ils sont très légèrement ondulés aux pointes et lui arrivent au milieu du dos.
Yeux : Turquoise.
Signe(s) distinctif(s) : À toutes heures de la journée et de la nuit, par tous les temps, Marie garde constamment une paire de lunette de soleil aux verres rouges devant ses yeux.

  • Néerlandaise
  • Lune
  • Manipulateur
Caractère

Aux premiers abords, Marie peut se montrer très froide. Elle n'aime pas parler d'elle et se montre très secrète. Marie garde au plus profond d'elle ses pensées et ambitions comme le trésor d'un pirate qu'il faudrait cacher au monde entier. Elle sait ainsi contenir ses sentiments et n'en parle jamais à personne.

Malgré cette apparence réservée, Marie n'en reste pas moins une femme au caractère affirmé qui agit selon ses propres règles et nourrit de grandes ambitions. De part son franc parler, elle peut par moment se montrer intimidante pour arriver à ses fins. C'est une éternelle perfectionniste qui ne supporte par la médiocrité et cherche sans cesse l'excellence.

Ainsi, elle ne se cache pas d'un certain élitisme, estimant que seuls les meilleurs ont leur place à l'Académie. Elle a par ailleurs été hostile à l'entrer des Silencieux alors qu'elle soutenait les accords avec les prisonniers. Marie s'en cache bien, mais elle estime les silencieux inférieur aux enfants de la Lune et même ceux du Soleil.

Non pas qu'elle ne leur voue de haine comme à ces derniers, mais il est clair qu'ils ne représentent que des maillons faibles pour elle.

Cependant, elle se garde de dire quoi que ce soit et se montre envers les silencieux tout à fait amicale, même si son regard condescendant se révèle parfois le temps d'un battement de cils. Ainsi, Marie sait faire preuve d'une grande patiente lorsqu'il s'agit de mettre en oeuvre ses projets. Elle sera prête à tout pour venger les siens et si cela implique de l'attente et de la réflexion, elle saura en faire preuve.

Mais paradoxalement, lorsqu'il s'agit des choses simples de la vie, Marie devient brusque et impatiente. Ainsi par exemple que ce soit en amour ou pour la cuisine, la directrice ne supporte pas l'attente et peut se montrer très maladroite. C'est pourquoi elle se rattache à la discipline et ne manque jamais de partir courir le long de la plage chaque soir après sa journée.

Marie se montrer sans cesse très autoritaire, que ce soit envers les autres ou elle-même, elle cherche à toujours progresser davantage et ne se repose pas sur ses acquis.

Histoire

Savoir d'où l'on vient. On lui a sans cesse répété de ne pas oublier qui elle était, ce que ces ancêtres avaient dû subir et qu'ils attendaient leur vengeance de sa main. Enfant unique d'un couple bénit par la Lune, l'enfance de Marie n'a jamais été douce et innocente. Bien qu'elle vécût dans un environnement sans réelle violence et ne manquât jamais de rien. Son éducation fut des plus stricte.  

Avant même qu'elle n'apprenne à convenablement parler, on attendait d'elle qu'elle se comporte avec distinction et retenue. Avec les années qui passaient, ses parents devinrent de plus en plus exigeants. Ils se démenèrent pour lui permettre de rentrer dans l'une des plus prestigieuses écoles de leur pays et firent tout leur possible pour lui offrir la meilleure éducation possible. Cependant, leurs attentes ne s'arrêtaient pas là et tous leurs efforts n'avaient qu'un seul objectif.

Servir le conseil de l’éclipse. Les parents de Marie étaient tous deux dotés d'un don. Alors que Gisela était une dompteuse pouvant parler aux corbeaux et devenir l'un d'eux, Marie reçut le même don de manipulateur que son père, Rupert, qui était capable de lire l'esprit des gens. Ainsi, ses parents étaient des enfants de la lune, tout comme leurs parents avant eux. La plus grande fierté des Van der Snasch était sans conteste leur longue lignée d'enfants bénis par l'astre lunaire.

Ils entrèrent donc au conseil par tradition et avaient bien l'intention d'inculquer les valeurs de cette ancienne congrégation à leur progéniture. C'est ainsi que la jeune demoiselle fut très rapidement imprégnée dans cet univers où on lui apprit à contrôler son don. L'obligeant après les cours à suivre des entraînements avec ses parents jusqu'à la soirée. Et puis le discours de son père, elle l'entend encore parfois la nuit juste avant de s'endormir.

L'idéal de son père est devenu le sien, la vengeance tant attendue de ses ancêtres et également devenue sienne. Toute sa vie, Marie a été dirigée par les préceptes du conseil de l'éclipse, elle ne souhaite ainsi qu'une simple chose, servir les siens et uniquement les siens. Les idées radicales de son père sont devenues celles de Marie, elle n'en fait pas étalage, mais elle haït plus que tous les enfants du soleil et souhaite leur extermination tout comme celle des silencieux.

Cependant, c'est en restant muette sur ses intentions que Marie a pu accéder au poste de directrice de l'Académie Solaria. Personne ne s'attendait à elle, tout d'abord parce que d'autres postulants étaient bien plus expérimentés qu'elle, mais surtout, parce que personne n'avait jamais entendu d'elle auparavant. Marie s'est toujours montrée discrète et a su former des alliances secrètes qui lui ont permis d'être choisie en laissant croire à tous qu'elle serait docile et conciliante.

Lorsque son père est mort il y a près de dix ans maintenant. Marie était perdue. Elle était déjà à l'époque directrice d'une institution administrative des pays-bas malgré son jeune âge. Accablée par le chagrin, elle n'arriva plus à supporter les responsabilités qui lui incombaient. Elle se tourna donc vers le conseil de l'éclipse et commença à se dédier entièrement à lui. Tout le monde ne voyait en elle qu'une femme loyale et cherchant à honorer son père pour apaiser son chagrin.

Un des aînés félicita sa détermination et lui apporta son soutien. Contrairement au père de Marie, celui-ci avait une vision bien plus pacifiste de l'avenir. Il lui parla de justice, d'équilibre et d'un renouveau pour le monde entier. Bien évidemment à l'époque les premières roches solaires n'étaient pas encore tombées et les enfants de la Lune étaient encore bien incapables d'avoir de réel plan d'attaque.

Mais chacun s'investissait toujours davantage pour aider son frère ou sa soeur. Rares étaient ceux ayant un rôle important dans l'ordre mondial, mais le mentor de Marie faisait partie d'une de ces rares personnes. Originaire de la Mongolie, il avait su gravir les échelons et réussit à rentrer au gouvernement de son pays. Il avait ainsi cru voir en Marie la possibilité de concrétiser l'avenir qu'il imaginait, car la belle ne lui montra jamais sa haine pour les enfants du soleil.

Elle passait des heures à l'écouter, essayant de comprendre sa vision des choses, mais intérieurement elle n'y arrivait pas. Si ses lèvres affichaient un sourire en réponse, en réalité, elle avait envie de lui cracher sa haine. Mais pendant toutes ses années, elle ne dit rien. Tout d'abord parce que malgré ses positions, Kubilaï restait une personne très sage et comprenant le monde, mais également parce que Marie connaissait l'étendu de son pouvoir.

À ses côtés, elle en apprit plus que jamais auparavant. Elle reprit peu à peu goût à la vie et se dédia corps et âme à la cause du conseil. Sa mère était si fière d'elle. Auprès de son mentor, elle put devenir un membre important du conseil, même si elle restait toujours dans l'ombre. Elle voyagea à travers le monde et apprit à se mêler aux enfants du soleil. Avant que la première roche ne soit trouvée, Marie avait enfin repris sa vie en main.

Cependant, tout changea avec l'annonce de la fin du monde qui pour elle n'en était pas une. Marie garda comme à chaque fois ses intentions au plus profond d'elle et préféra regarder la solution évoluer. Le conseil de l'éclipse ne sut pas réellement comment réagir, chacun avait son idée, mais Kubilaï réussit, avec l'aide de Marie, à convaincre de nombreuses personnes de soutenir la construction de l'Académie Solaria.

Alors qu'il défendait un avenir de paix, démontrant aux siens que c'était l'avenir du monde tout entier qui était en jeu, Marie elle nourrissait d'autres desseins en secret. Et c'est ce secret qui lui permit d'accéder au poste de directrice. Les enfants de la Lune réussirent à faire accepter sa candidature, selon eux, l'idéal de Kubilaï était bien trop naïf, les anciens du conseil virent en Marie la gamine de Rupert qui était venue vers eux des années auparavant complètement dévastée et prête à aider quiconque.

Personne ne s'attendait à ce que dès son premier jour à l'académie, Marie échappe à la surveillance du conseil de l'éclipse. Elle sait qu'ils ont envoyé l'un des anciens pour s'assurer qu'elle suive leurs directives, mais Marie sait pertinemment qu'ils ne peuvent rien contre elle. C'est déjà un miracle qu'il ait réussi à faire accéder l'un des leurs à ce poste, ils ne risqueraient pas de tenter de l'éjecter pour qu'un enfant du Soleil prenne la relève. Ainsi, Marie n'a plus l'intention de se cacher.

Même si elle compte garder sa nature au fond d'elle, la directrice a bien l'intention de tout mettre en oeuvre pour asseoir la suprématie des enfants de la Lune. Dissimulant son regard derrière ses verres de soleil rouges, elle ne révélera pas tout de suite ses réelles intentions, mais sa vengeance sera cruelle et perfide. Elle a attendu ce moment toute sa vie et elle sera prête à tout. Elle a choisi de dédier sa vie non pas au conseil de l’éclipse, mais à ses frères et soeurs bénis par la lune.

Et sa vie sentimentale là dedans ? Elle n'en a tout bonnement pas. Ses rares amis font partie du conseil de l'éclipse et elle ne les voit que très rarement pour simplement partager un moment avec eux. Quant à l'amour, elle n'a jamais eu de relation de plus de trois mois, Marie ne recherche pas le grand amour ou un partenaire pour la vie. Ce côté de la vie ne l'intéresse pas et seule sa vengeance compte.

  • Solaria, Tani'
  • Lili
  • 22 ans
J'y crois !
Jeu 27 Oct - 15:38
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» directrice de refuge SPA
» [LIBRE] Une nouvelle Directrice
» présentation de Zara Rivoli [Validée]
» Ce que pense Jessy Cameau Coicou de la PNH !
» [Coupable][Brigandage] Guillaumeletruand (08/07/57) CAPTURE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Solaria :: Inscription :: Les Documents d'Inscription :: Reçus-
Sauter vers: